Points de sutures http://pointsdesutures.journalintime.com/ fr 2016-01-13T10:43:00+01:00 http://pointsdesutures.journalintime.com/Qu-est-ce-qu-une-annee-sinon-le-volume-infini-d-une-pincee-de-se "Qu'est-ce qu'une année sinon le volume infini d'une pincée de secondes ?" Dominique Rolin Je vais commencée le plus simplement possible... en vous souhaitant à tous et toutes, une merveille année 2016. Je vous souhaite qu'elle soit remplie d'amour, de joies, de bonheur, de santé. Etant gosse, j'adorais les fêtes de fin d'année. Les repas de familles, avoir la permission d'aller coucher tard comme les "grands", danser, faire la fête, recevoir des cadeaux, croire innocemment au Père Noël. Maintenant, c'est différent. J'apprécie toujours autant Noël pour savourer des moments, des repas avec ma famille,les décorations de Noêl. Toutes les petites lumières allumées Je vais commencée le plus simplement possible… en vous souhaitant à tous et toutes, une merveille année 2016.
Je vous souhaite qu’elle soit remplie d’amour, de joies, de bonheur, de santé.

Etant gosse, j’adorais les fêtes de fin d’année. Les repas de familles, avoir la permission d’aller coucher tard comme les "grands", danser, faire la fête, recevoir des cadeaux, croire innocemment au Père Noël.

Maintenant, c’est différent. J’apprécie toujours autant Noël pour savourer des moments, des repas avec ma famille,les décorations de Noêl. Toutes les petites lumières allumées dans le noir. C’est sublime !

Le nouvel an ? Je déteste ça par contre. Il te rappelle que tu vieillis. Les hypocrites qui t’entourent se sentent obliger de te souhaiter leurs meilleurs voeux alors qu’ils n’en ont rien à cirer de ta vie. Brrrr… Cette année, d’ailleurs, j’ai décidée de souhaiter par sms mes voeux seulement à mon entourage proche, ma famille et mes chefs.

Et quelle surprise ! Je n’ai reçu aucun voeux ! Je m’y attendais. C’est pas plus mal ainsi. Mes voeux prendront encore moins de temps l’année prochaine. ;-)

Sinon, qu’ai-je fait pour les fêtes ?

A la veille de Noël, je suis allée chez ma belle mère. Mon beau-père étant hospitalisé, l’ambiance n’était pas la même. Leurs jeunes voisins étaient là. C’était sympa mais sans plus.

A Noël, je suis allée chez maman. Comme à son habitude, maman met toujours les petits plats dans les grands. Elle passe des heures à cuisiner pour que son repas soit au top. Et c’est toujours au top ! :-) On est entré à table à 12h30 et on en est sorti à 19h30. Ca vous laisse imaginer, la liste des choses qu’elle avait prévu.

Pour le Nouvel An, je ne prévois jamais rien. En général, mon amoureux passe le réveillon avec ses potes et moi je le passe dans mon lit devant une bonne série. Je fais ça depuis 3 ans. Ca me convient bien.

Cette année, mon compagnon a insisté pour que je vienne avec lui. Je déteste leur soirée. Toujours les mêmes sujets. Des sujets de geek. Des soirées où personne ne m’adresse la parole. Des soirées ennuyantes à en mourrir. Autant rester dans mon lit au chaud :-)

Encore une fois, j’ai voulu faire des efforts et montrer à mon compagnon que je voulais lui faire plaisir.
J’ai donc réussi à attraper son téléphone, ouvrir Whatsapp et écrire un petit message à la petite amie de son meilleur pote qui organise le réveillon cette année. Elle avait l’air très heureuse que je sois de la partie. Je n’ai rien dit à mon compagnon. Je voulais lui faire la surprise.

Pour je ne sais quelle raison, il est allée voir la conversation. Il a explosé de colère. Il était très en colère que j’écrives dans son dos à la copine de son meilleur ami pour m’incruster à leur soirée. Moi qui pensait qu’il serait très heureux de savoir que j’allais venir passer la soirée du réveillon avec lui.
Deux heures avant de partir chez ses potes, il m’a refait sa scène de la dernière fois. Je voyais bien qu’il cherchait par tous les moyens qu’on se dispute pour qu’au final, je lui dise que je venais pas avec lui !

J’étais choquée ! Ca m’a vraiment blessée !

J’ai eu les larmes aux yeux toute la soirée. J’ai tenu bon. Je suis restée calme même si j’avais très envie de riposter. Et je l’ai accompagné.

Soirée pourrie. Arrivée à 18h30 là-bas. Apéro à 20h30. Repas à 22h30. A minuit, pas de champagne. Limite si personne ne se souhaite la bonne année. Sans oublier qu’à 20h00, le meilleur ami de mon amoureux, celui qui nous recevait a été se coucher. Trop fatigué. Sa copine nous a bien fait comprendre tout au long de la soirée qu’elle avait hate que ça se termine, qu’elle voulait retrouvée son bien-aimée.

Putain de soirée ! Waw !

Ma résolution pour l’année prochaine ? Rester dans mon lit, bien au chaud sous ma couette devant une bonne série :-)

]]>
2016-01-13T10:43:00+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Il-y-a-pire-que-la-haine-il-y-a-l-indifference-Yvon-Deveault “Il y a pire que la haine ; il y a l'indifférence.” (Yvon Deveault) Envie d'écrire avant d'aller dormir. Mon journal me manque mais avec les fêtes qui arrivent toujours à grand pas, la course aux cadeaux, je cours toujours à gauche à droite. Sans compter que je dois encore jongler entre mes deux boulots. Vos messages, vos avis me manquent beaucoup aussi. Me voilà en congé jusqu'au 30 décembre. Je devrais penser à me reposer mais j'aimerais terminer la peinture dans la cuisine, mettre la deuxième couche dans le salon/salle à manger. D'autant plus, que hier, nous sommes allés chercher ma nouvelle salle à manger. Hâte que tout soit monté. Envie d’écrire avant d’aller dormir.

Mon journal me manque mais avec les fêtes qui arrivent toujours à grand pas, la course aux cadeaux, je cours toujours à gauche à droite. Sans compter que je dois encore jongler entre mes deux boulots.

Vos messages, vos avis me manquent beaucoup aussi.

Me voilà en congé jusqu’au 30 décembre. Je devrais penser à me reposer mais j’aimerais terminer la peinture dans la cuisine, mettre la deuxième couche dans le salon/salle à manger. D’autant plus, que hier, nous sommes allés chercher ma nouvelle salle à manger. Hâte que tout soit monté.

Aujourd’hui, je suis allée travailler. Une bonne journée.

Je m’étais bien habillée aujourd’hui. Jupe en dentelle noire, blouse à volants noire, blazer noire, collants noirs et bottes. J’avais pris le temps de me maquiller malgré le fait que je commençais très tôt ma journée aujourd’hui. J’avais envie d’être belle.

Après-midi, nous avons fait la fameuse cacahuète et le petit brunch fromage entre collègues pour fêter cette fin d’année.

Pour ma collègue que j’avais pêchée, je lui ai finalement trouvé un joli coffret avec des produits à l’huile d’argan. Elle était très heureuse de son cadeau. Ça m’a fait plaisir. Elle qui m’avait dit être très difficile. J’ai tapée dans le mile !

Moi j’ai reçu un bon cadeau de 15 euros à dépenser chez un libraire. J’irais me chercher un bon bouquin. J’adore lire.

Mon fameux collègue était là. Il m’a dit bonjour. Il m’a demandé comment j’allais.

Et puis, silence radio ! Plus un mot de l’après-midi.
Lui, qui d’habitude me colle au boulot. Il s’était mis à l’autre bout de la table. Il a passée son temps au fumoir avec deux autres de mes collègues.

Ça m’a vraiment blessée. Il a honte de m’apprécier ?

Pour tout vous raconter, à mon boulot, il y a des clans. Moi, je suis comme la Suisse; neutre.
Et ça ne plait pas à toutes mes collègues. Je m’en moque.
Le clan des ragots, des critiques,... ne m’intéresse pas.

Si mon collègue, qui me connaît bien mieux que le reste de mes collègues les suit et a honte de moi, ça me blesse.
Je n’ai vraiment pas compris son comportement aujourd’hui.

Il me regardait de temps en temps. Je sentais son regard sur moi.

Sincèrement, j’aurais préféré qu’il vienne me parler plutôt que de m’observer. Je déteste ça.

Je travaille le 30 avec lui. Comment se comportera-t-il ?

Dès que j’en aurais l’occasion, je lui dirais que son comportement d’aujourd’hui m’a vraiment blessée. Ou peut-être que je ne dois pas lui dire ?

Il est parti sans même me dire au-revoir. Peut-être pressé de retrouver sa PS4.

Je vais tâchée d’aller me reposer pour oublier cette désagréable après-midi.

Demain, une longue journée m’attend…

]]>
2015-12-24T00:22:00+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/La-seduction-a-toujours-ete-une-histoire-de-manipulation-Francoi “La séduction a toujours été une histoire de manipulation.” (François Raux) Assise devant mon bureau, avec quelques pistaches et un verre de vin rouge, je suis prête à écrire. Je ne vous cache pas que je suis épuisée. Encore une longue journée de boulot. Je travaillais l'après-midi jusque 20 h. Je travaillais avec mon fameux collègue. Juste lui et moi en binôme. Je commençais déja mal ma journée. Je suis arrivée en retard de presque 50 minutes. A cause de travaux sur la route. Ras le bol ! Je suis allée au boulot avec un mal de crâne et un peu de fièvre. Preuve que mon corps est à bout. Je bosse encore demain et puis congé jusqu'au 23. J'avoue Assise devant mon bureau, avec quelques pistaches et un verre de vin rouge, je suis prête à écrire.

Je ne vous cache pas que je suis épuisée. Encore une longue journée de boulot. Je travaillais l’après-midi jusque 20 h. Je travaillais avec mon fameux collègue. Juste lui et moi en binôme.

Je commençais déja mal ma journée. Je suis arrivée en retard de presque 50 minutes. A cause de travaux sur la route. Ras le bol !

Je suis allée au boulot avec un mal de crâne et un peu de fièvre. Preuve que mon corps est à bout. Je bosse encore demain et puis congé jusqu’au 23.

J’avoue que si cela n’avait pas été mon collègue là, j’aurais peut-être été chez mon médecin. J’avais vraiment envie de faire cette après-midi avec lui. Une semaine que je ne l’ai plus vu.

Il ne me parle plus sur Facebook non plus. La cause ? La nouvelle PlayStation 4 qu’il s’est offert.

Bref, très heureuse de le retrouver. Hâte de voir comment il va se comporter.

Sans surprise, il a été comme à son habitude. Il n’a parlé que de sexe et de jeux vidéo.

A peine, nous étions seuls qu’il m’a demandé si j’avais remarqué qu’il avait recoupé ses cheveux. Bien sûr que je l’avais vu. Il a été les couper court mais pas trop. J’ai vu des photos de lui quasi rasé sur son facebook, il n’est pas beau du tout. Il m’a demandé comment je le trouvais comme ça. Il est toujours aussi beau, je le caches pas.

Il sait bien qu’avec mon compagnon, ce n’est pas toujours rose, alors quand il parle de lui, il me dit "ton ex". Alors moi, je lui dis : "Mon ex?" Bah oui, ton ex. Tu ne l’as pas encore quitté ? Faut que tu le quittes...
Apparement, c’est assez tendu avec sa copine ces derniers jours. Beaucoup de disputes. Elle est trop jalouse. Tu m’étonnes ! Elle a de quoi la fille !

Il m’a demandé de quand datait mon dernier rapport sexuel avec lui. Je n’ai pas répondu, cela ne lui regarde pas. Il m’a demandé si j’avais une grosse poitrine (en uniforme, on ne voit pas grand chose ;-) ) et quelle était la taille de mon bonnet.

Comme dirait une de mes amies, il était chaud de la merguez aujourd’hui. 3 jours qu’il n’a pas eu de rapports sexuels avec sa copine. Le gars il devient fou !

Je m’occupais d’une de mes clientes et quand je leur parle, j’aime me baisser pour être à la hauteur de leur visage. Voilà qu’il me lance quand je me relève : "Je te cache pas que je viens de mater ton décolleté quand tu t’es baissée. Mais j’ai pas vu grand chose, dommage."

Pas peur le garçon ! J’étais scotchée.

Dans l’ascenseur, comme à son habitude, il se contemple dans le miroir. Il ouvre sa blouse et me montre son épaule. Il m’explique qu’il a un peu délaissé la musculation ces derniers jours pour la PS4 mais qu’il est quand même musclé..blabla..des trucs de mecs ! Il voulait clairement que je le regarde. J’étais gênée. En plus, coincée dans un ascenseur. Je n’ai plus de souvenirs de la totalité de la conversation mais je finis par lui dire que je ne suis pas le genre de fille qu’il pense, que je ne lui sauterais pas dessus. Il me réponds : "C’est dommage parce que j’aurais pas dit non. Ça m’aurait vraiment pas déplu".

A quel jeu, joue t-il ? Il me fait clairement du rentre dedans et puis me dit qu’il est très fidèle en amour ! Heureusement ! (rires) Lui et moi, nous n’avons pas la même définition du mot fidélité.

Il m’a posé beaucoup de questions sur ma vie sexuelle. "Fais-tu l’amour dans le noir ou à la lumière ?" "Dans quel lieu le plus fou as tu déjà fait l’amour ?" Il me raconte sa vie, sa vie sexuelle.

Je suis gênée. C’est un collègue. Je suis quelqu’un d’ouverte d’esprit mais là, j’avoue, parfois, je suis scotchée. Il est tellement franc. Il me pose ces questions comme si il me demandait l’heure.

On a parlé voyage. Je lui ai parlé de mes origines italiennes. Il m’a demandé si un jour je l’emmènerai avec moi ? Il adorerait voir l’Italie. Il n’a jamais voyagé. Et sa copine va le laisser voyager avec moi ? Elle, qui est si jalouse ? Rires !

Bref, la journée fut longue.. On a terminé avec 30 minutes de retard.

Demain est un autre jour…

]]>
2015-12-17T23:09:00+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Toute-maladie-est-une-confession-par-le-corps-Oskar-Wadyslaw-de “Toute maladie est une confession par le corps." (Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz / Cantique de la connaissance) Mes lecteurs, vous m'avez manqué. Ecrire aussi ça m'a manqué. Mais j'étais épuisée. Trop fatiguée pour écrire. J'ai pour une fois pensée à moi, je me suis reposée. J'avoue qu'un gros rhume me l'a un peu imposé. Je travaillais ce weekend donc je devais être opérationnelle. Dure journée encore aujourd'hui au boulot, il manquait un membre du personnel. Les chefs avaient oubliées de la remplacée. Grosse galère du coup :-( J'ai encore fait 40 minutes d'heures supp. J'étais complètement sur les genoux à la fin de mon service. J'en aurais pleuré. Je déteste travailler dans Mes lecteurs, vous m’avez manqué. Ecrire aussi ça m’a manqué.

Mais j’étais épuisée. Trop fatiguée pour écrire. J’ai pour une fois pensée à moi, je me suis reposée. J’avoue qu’un gros rhume me l’a un peu imposé.

Je travaillais ce weekend donc je devais être opérationnelle.

Dure journée encore aujourd’hui au boulot, il manquait un membre du personnel. Les chefs avaient oubliées de la remplacée. Grosse galère du coup :-(

J’ai encore fait 40 minutes d’heures supp. J’étais complètement sur les genoux à la fin de mon service. J’en aurais pleuré. Je déteste travailler dans ces conditions. Des conditions inhumaines pour le personnel et pour les clients.

Mais tout le monde s’en fout. Mes collègues aussi.

Moi, j’arrive à saturation.

Maman m’a téléphonée ce soir. Elle m’annonce que sa meilleure amie est rentrée en soins palliatifs.
Pour ceux qui ne savent pas ce que cela veut dire, cela veut dire qu’on lui procure des soins de confort, de bien-être car elle va mourir. Une bien triste nouvelle avant les fêtes.

Sa meilleure amie se bat depuis 3 ans et demi contre plusieurs cancers. Les médecins ont tentés tout ce qu’ils pouvaient pour la sauver et pour la maintenir le plus longtemps possible en vie et dans de bonnes conditions de vie.

La vie est parfois; voir souvent; injuste. C’est une jeune dame qui a 3 enfants. Un boulot. Un mari. Toujours souriante et pleine de vie. Pendant quelques années, j’ai fait partie d’un groupe folklorique dans notre région avec elle. Nous sommes allées ensemble pendant plus d’un an dans un "cercle" pour faire régime. Pour en fin de compte, apprendre qu’elle souffre du cancer.

Cette nouvelle me brise le coeur. Elle me rappelle tant de souvenirs. Ma tante. Ma tante emportée aussi par la maladie il y a quelques années. Une femme aussi toujours souriante avec un humour d’enfer. Elle me manque tellement.

Saloperie de maladie.

]]>
2015-12-14T21:55:00+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Le-bonheur-fuit-celui-qui-le-cherche-Proverbe-francais “Le bonheur fuit celui qui le cherche.” (Proverbe français) Petit bonheur cette après-midi. Je viens de rentrer. J'ai été faire deux courses à la petite supérette de mon village. Et voilà que le jeune caissier complimente mon sac. Mon sac Théo Jasmin Rose avec un chien qui porte le look geek dessus. Depuis quand les hommes s'intéressent aux sacs roses des femmes ? Je vois ça, comme de la drague, je me trompe ? Bref, petit instant de bonheur dans ma petite journée. Une note positive qui me redonne le sourire :-) Ps: Real, j'ai toujours très hâte de lire ton article sur les compliments homme/femme. Petit bonheur cette après-midi.

Je viens de rentrer. J’ai été faire deux courses à la petite supérette de mon village.

Et voilà que le jeune caissier complimente mon sac. Mon sac Théo Jasmin Rose avec un chien qui porte le look geek dessus.

Depuis quand les hommes s’intéressent aux sacs roses des femmes ?

Je vois ça, comme de la drague, je me trompe ?

Bref, petit instant de bonheur dans ma petite journée. Une note positive qui me redonne le sourire :-)

Ps : Real, j’ai toujours très hâte de lire ton article sur les compliments homme/femme.

]]>
2015-12-07T15:23:01+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Cette-chose-plus-compliquee-et-plus-confondante-que-l-harmonie-d “Cette chose plus compliquée et plus confondante que l'harmonie des sphères : un couple.” (Julien Gracq) J'aurais dû venir écrire hier soir...mais j'étais trop fatiguée. J'ai peint un mur de mon salon toute ma soirée. J'étais sur les rotules. Je suis perfectionniste alors j'ai bien pris le temps de le peindre. En plus, une couleur fonçé donc pas droit à l'erreur sinon bonjour les traces. Je n'ai pas vu mon homme de la journée. Il est rentré à 18h en criant encore parce que je n'avais pas commencée à peindre le mur et que d'après lui, je n'avais encore rien fait de ma journée. Je lui rappelle donc, que je suis en congé. D'après lui, ce n'est pas une excuse. Je devrais en J’aurais dû venir écrire hier soir...mais j’étais trop fatiguée. J’ai peint un mur de mon salon toute ma soirée. J’étais sur les rotules.

Je suis perfectionniste alors j’ai bien pris le temps de le peindre. En plus, une couleur fonçé donc pas droit à l’erreur sinon bonjour les traces.

Je n’ai pas vu mon homme de la journée. Il est rentré à 18h en criant encore parce que je n’avais pas commencée à peindre le mur et que d’après lui, je n’avais encore rien fait de ma journée.

Je lui rappelle donc, que je suis en congé. D’après lui, ce n’est pas une excuse. Je devrais en faire encore plus. Toujours plus. Il m’épuise.

Il me demande tellement de choses à la fois, que parfois je ne sais plus où donner de la tête. Je dois peintre le mur mais je dois aussi lui faire à souper et mettre son jeans à laver pour qu’il soit prêt pour lundi matin. Ces trois actions en même temps.

Après avoir fait toutes ses recommandations, lui, est encore parti. Il bosse bénévolement le dimanche soir de 21h00 à 22h00.

Moi j’ai peint jusque 2h du matin.

Il est allé se refugié dans son bureau en me disant qu’il avait du boulot. Il fesait tellement calme dans la maison que je pouvais entendre qu’il regardait des vidéos sur son ordinateur. Il avait juste pas envie de m’aider.
Il est descendu vers minuit pour prendre une photo du mur et pour l’envoyer à ses potes. Surement en leur disant que c’est son travail. C’est toujours ce qu’il fait quand il invite du monde. Il montre ses exploits (qu’il n’a pas fait).
Il m’a demandée vingt mille fois si son jeans serait prêt pour demain.

J’ai nettoyée mes pinceaux et je suis allée me coucher.

Heureusement qu’au matin, j’avais pris un peu de temps pour moi. Je suis allée déjeuner chez maman. Ensuite, je suis allée faire un tour au marché aux tissus. J’ai fait deux supers affaires. J’ai trouvé le tissus pour les rideaux de ma chambre et pour mon bureau.

J’ai aussi avoué à maman que la veille, cela n’avait pas été du tout après ma virée shopping désastreuse.
Et, comme à son habitude, elle m’a dit. Tu ne m’écoutes pas quand je te dis que tu dois maigrir.

MAIGRIR, FAIRE ATTENTION, GROSSE, OBESE… ce sont les mots préférés de ma maman. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si ma soeur souffre d’anorexie. Sans arrêt derrière nous, pour nous rappeler qu’on a pris du poids, qu’on devrait faire attention...
A chaque fois, que je la voit, elle trouve un moyen de me parler de ma silhouette, de ce que je manges…

Moi qui aime tant manger. Manger, c’est la vie. Ce n’est pas pour rien qu’il est classé en deuxième position sur la pyramide des besoins de l’être humain.

Je suis gourmande. Gourmande de la vie. Et alors ?

]]>
2015-12-07T13:29:50+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Mon-miroir-est-mon-meilleur-ami-car-lorsque-je-pleure-il-ne-rit "Mon miroir est mon meilleur ami car lorsque je pleure, il ne rit jamais" (Charlie Chaplin) Un petit jour de congé.. une grasse matinée ! Cela fesait des semaines que cela ne m'était plus arrivée... Pouvoir se lever à son aise, profiter de la douche, prendre soin de soi. Quel bonheur ! Et puis, j'ai décidée d'aller me promener. D'aller dans ma boutique préférée. Mauvais plan. J'y allais en imaginant pouvoir me racheter un ou deux pantalons, peut-être une jupe. Et voilà que je me retrouve face à la réalité. Face au miroir. Je me trouve laide (le fait que j'ai décidée de laisser ma peau respirée aujourd'hui n'a pas aidée. No Make-Up) Je me trouve grosse. Un petit jour de congé.. une grasse matinée ! Cela fesait des semaines que cela ne m’était plus arrivée…

Pouvoir se lever à son aise, profiter de la douche, prendre soin de soi.

Quel bonheur !

Et puis, j’ai décidée d’aller me promener. D’aller dans ma boutique préférée. Mauvais plan.

J’y allais en imaginant pouvoir me racheter un ou deux pantalons, peut-être une jupe.

Et voilà que je me retrouve face à la réalité. Face au miroir.

Je me trouve laide (le fait que j’ai décidée de laisser ma peau respirée aujourd’hui n’a pas aidée. No Make-Up)

Je me trouve grosse. Je rectifie. Je suis grosse.

Mon Dieu, quelle honte de me regarder dans ce miroir.

J’avais la boule au ventre. Je n’avais qu’une envie pleurer et vomir.

J’ai quittée le magasin et je suis sortie les mains vides.

Dans une heure, mon compagnon va rentré et il n’en saura rien parce que je ferais la seule chose que je sais faire "SOURIRE". Cacher mon mal-être.

Même mon entourage proche tombe dans le panneau. Mes collègues seraient sur le "cul" si elles savaient au combien,je suis malheureuse. Elles qui me trouvent si souriante, si joyeuse,...

« Parfois, les plus beaux sourires peuvent cacher de grands secrets, les plus beaux yeux peuvent avoir pleuré durant des heures et les coeurs les plus purs peuvent avoir souffert de grandes peines »

]]>
2015-12-05T19:01:25+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Rien-de-si-aimable-qu-un-homme-seduisant-mais-rien-de-plus-odieu “Rien de si aimable qu'un homme séduisant, mais rien de plus odieux qu'un séducteur.” (Ninon de Lenclos) Dans quelques minutes, j'irais m'endormir pour une jolie nuit avec de jolis rêves.... Je n'ai pas pu écrire jeudi car longue journée... Levée tôt car le boulot m'a demandée de commencer à 12h à la place de 14h. Nous recevions St Nicolas. Une grosse organisation, une tête comme un seau en fin de journée. Complément HS. Me voilà en congé jusque mardi inclus. Un peu de repos c'est pas de refus. J'ai pu croisée mon collègue qui lui finissait à 14h. On a échangé que deux mots. Je ne suis pas allée vers lui. Je ne suis pas allée lui dire bonjour. C'est lui qui est venu à Dans quelques minutes, j’irais m’endormir pour une jolie nuit avec de jolis rêves....

Je n’ai pas pu écrire jeudi car longue journée…

Levée tôt car le boulot m’a demandée de commencer à 12h à la place de 14h. Nous recevions St Nicolas. Une grosse organisation, une tête comme un seau en fin de journée. Complément HS.

Me voilà en congé jusque mardi inclus. Un peu de repos c’est pas de refus.

J’ai pu croisée mon collègue qui lui finissait à 14h. On a échangé que deux mots.

Je ne suis pas allée vers lui. Je ne suis pas allée lui dire bonjour. C’est lui qui est venu à moi.

Un peu plus tard, j’étais entrain de discuter avec deux autres collègues et voilà qu’il passe derrière moi. J’ai fait celle qui ne l’avait pas vu. Il a posé sa mains sur ma tête et d’un coup, il a tiré l’élastique de mes cheveux. Je vous laisse imaginer la douleur. J’avais fait une queue de cheval mais je tourne toujours l’élastique le plus fort possible puis éviter que mes cheveux se défassent. D’ailleurs, en fin de journée, tellement que c’est serré, j’ai mal au crâne. Toutes les filles au longs cheveux connaissent ça !
Pourquoi a t il fait ça ? Je l’aurais bien giflé tellement il m’avait fait mal. Je n’ai rien dit. Je me suis recoiffée tout en continuant à discuter avec mes collègues.

5 minutes après, je discutais toujours avec mes deux collègues (oui j’aime papoter, je suis une femme après tout). Il repasse et pose sa main quelques secondes sur mon épaule. Se retourne en marchant pour me regarder et puis continue son chemin.

Je l’ai ignorée. J’ai continuée à préparer la salle avec mes collègues. Il est donc venu me dire aurevoir et me faire la bise. D’habitude il ne le fait jamais.

En fin d’après-midi, vers 18h, il m’a écrit sur Messenger en me demandant comment j’allais et si j’étais toujours au boulot. Il m’a parlé qu’il voulait déjà se refaire un tatouage sur le bas de son ventre mardi prochain. Dans la conversation, il a finit par me confier qu’il se fesait tatouer quand il n’était pas bien ou quand quelque chose n’allait pas dans sa vie. C’était sa manière d’aller chez le "psy".

Mardi ça lui fera 8h de tatouage sur une semaine. J’en ai conclu qu’il n’allait pas bien. Il n’a pas voulu m’en parler et m’a dit que ça irait.

J’ai clos la conversation car j’avais encore du pain sur la planche. On s’est souhaité un bon weekend.
Je ne le vois plus avant mercredi.

Cette nuit, j’avoue, j’ai rêvée de lui. C’était particulier. Je n’oserais pas lui en parler. Et puis, c’est personnel. Je ne voudrais pas qu’il s’imagine des choses ou qu’il en fasse des conclusions.

Je ne m’attendais pas à avoir de ses nouvelles aujourd’hui mais il m’a écrit en demandant comment j’allais, ce que je fesais,... Il me dit quoi de neuf ? C’est quoi pour une question? ! On se voit tous les jours. Que pouvais je bien lui raconter de plus ?

Au boulot, avec une nouvelle collègue, on a discutée de lui. Elle m’a expliquée qu’il parlait de sexe matin , midi, soir au boulot. Qu’il draguait toutes les collègues.

C’est bien ce que je pensais. Il fait son cinéma avec toutes mes collègues :-(
D’ailleurs ma collègue fait des paris pour savoir quelle collègue va finalement se retrouver dans son lit.

Pas cool d’entendre ce genre de chose même si au fond de moi, je le savais.

Pour la petite histoire, mon collègue pesait 110kilos, il y a quelques mois. Il a fait régime et est arrivée à 65 kilos. il se muscle et a repris 20kilos de muscle. Je vous laisse donc imaginer la plastique de rêve.
Je pense donc que par son histoire, il a toujours été un garçon qui doutait de lui à cause de son ancien physique. Maintenant qu’il est au top, qu’il a les filles à ses pieds, il en profite. Il doute toujours de lui et son comportement actuel est une manière de se rassurer sur son pouvoir de séduction.

Je plains sa copine :-/ J’espère pour elle qu’il ne l’a trompe pas à du 4000 à l’heure.

Lui qui me disait que la fidélité était primordiale dans un couple… Heureusement !

Bref, désolée pour cette longue tartine.

Au dodo maintenant, dans quelques heures, je serais déjà debout.

Venus

]]>
2015-12-05T01:37:46+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/La-peinture-n-est-que-de-la-morale-construite-Stendhal “La peinture n'est que de la morale construite.” (Stendhal) Aujourd'hui ce fut une jolie et longue journée... Je viens de terminer de nettoyer mes pinceaux, mes rouleaux et mes bacs. J'ai peint aujourd'hui. J'ai peint ma cuisine et ma salle à manger en blanc. Le primer. Ensuite, j'ai mis la couleur taupe sur un des murs de mon salon. J'aurais aimé continuer pour être "tranquille" mais à 2h du matin, il est temps d'aller coucher. Je me lève à 8h demain donc peu d'heures à dormir. Enfin, je suis fière de moi et satisfaite de mon boulot :-) C'est ce qui compte ! La journée, mon papa et son meilleur ami sont venus refermés la paroi de mon Aujourd’hui ce fut une jolie et longue journée…

Je viens de terminer de nettoyer mes pinceaux, mes rouleaux et mes bacs. J’ai peint aujourd’hui.

J’ai peint ma cuisine et ma salle à manger en blanc. Le primer. Ensuite, j’ai mis la couleur taupe sur un des murs de mon salon.

J’aurais aimé continuer pour être "tranquille" mais à 2h du matin, il est temps d’aller coucher.
Je me lève à 8h demain donc peu d’heures à dormir.

Enfin, je suis fière de moi et satisfaite de mon boulot :-) C’est ce qui compte !

La journée, mon papa et son meilleur ami sont venus refermés la paroi de mon feu ouvert et l’ont plafonnés. Point de vue esthétique, ça donne autre chose :-) Ça claque comme disent les jeunes !

Hâte que les températures baissent un peu et que je puisse allumer un bon feu de bois… Petit plaisir de l’hiver. Se blottir au coin du feu enroulés sous un plaid tout doux, en sirotant un chocolat chaud. Délicieux !

J’ai croisée ma soeur aujourd’hui. 10 minutes. Ce fut une bouffée d’oxygène pour moi. Elle va bien. Elle était souriante. Je la revois demain. Elle est passée en vitesse rechercher le chargeur gsm de papa. Il est distrait et l’avait oublié chez moi. J’ai déja hâte de la revoir demain.

En peignant, j’ai beaucoup pensée à mon collègue, le nouveau. Je me suis demandée si il allait m’écrire aujourd’hui vu qu’il était en congé. Pas eu de nouvelles de la journée. Je me suis dit que probablement sa copine avait eu congé en même temps que lui ou bien qu’il en avait profité pour aller à la salle de sport tout l’après-midi.

Je suis une tête de linotte ! Il allait faire un nouveau tatouage sur son bras gauche. 4 h de torture.
A peine rentré, voilà qu’il m’envoit via Facebook Messenger, deux photos de son tatouage.
Cela m’a fait plaisir qu’il me les envoit. Mais j’ai moins apprécié qu’il ne me dise pas bonjour et qu’il ne m’ait même pas demandé comment j’allais. Un mec quoi ! Bref et précis !

On a échangé deux mots. Rien de palpitant. Et puis il a clos la conversation.
Demain, je le croiserai au boulot. Hâte de voir comment il va se comporter avec moi. Il me semble de plus en plus distant. Dans le sens que d’habitude sur Messenger, il y va quoi. Il me fait des compliments et des avances. Et depuis quelques jours, plus rien :-S

Je ne comprendrai donc jamais les hommes !

Bonne nuit tout le monde.

Vénus

]]>
2015-12-03T02:35:16+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Il-est-impossible-de-bien-gerer-son-temps-si-on-ne-peut-dire-a-s “Il est impossible de bien gérer son temps si on ne peut dire à ses collègues ce qu’on a sur le coeur.” (Scott Adams) Je viens de rentrer du boulot. Ce fut une agréable journée. Mes collègues étaient de bonne humeur. L'ambiance était bonne. Les décos de Noël commence à s'installer dans le bâtiment. Est-ce l'Esprit de Noël qui rend les gens heureux et de bonne humeur ? Si c'est le cas alors, moi, ça m'arrange car c'est malheureusement pas toujours la joie entre collègues. Beaucoup de querelles. Des ragots. Des langues de vipères. Tout ce que je déteste. Une dame du nettoyage a proposé de faire la cacahuète cette année. Vous connaissez ? Pour ceux qui ne connaisse pas, je vous explique. Je viens de rentrer du boulot.

Ce fut une agréable journée. Mes collègues étaient de bonne humeur. L’ambiance était bonne. Les décos de Noël commence à s’installer dans le bâtiment. Est-ce l’Esprit de Noël qui rend les gens heureux et de bonne humeur ?
Si c’est le cas alors, moi, ça m’arrange car c’est malheureusement pas toujours la joie entre collègues. Beaucoup de querelles. Des ragots. Des langues de vipères. Tout ce que je déteste.

Une dame du nettoyage a proposé de faire la cacahuète cette année.
Vous connaissez ?
Pour ceux qui ne connaisse pas, je vous explique. Le principe est simple. On note sur des petits papiers les prénoms. On les mets dans un sac. Chaque personne peche un papier. Il faudra simplement offrir un petit cadeau à la personne inscrite sur le papier.

Moi j’ai pêchée une de mes collègues avec qui je m’entends bien mais sans plus. Personne ne m’a encore pêchée. J’ai hâte de savoir qui m’a pêchée.

L’idée de ma collègue est géniale car depuis que l’idée est lançée, les contacts se font plus facilement parmis le personnel. On se questionne l’une l’autre pour savoir ce qui ferait plaisir à l’autre. On a hâte d’être à Noêl et de se retrouver pour partager ce moment tous et toutes ensemble.

Merci Noël :-D

Ma journée a été aussi particulière aujourd’hui. Un de mes collègues m’a fait une grande déclaration d’amour devant mes deux chefs. Il est arrivé chez nous, il y a un peu plus d’un an. Je m’entends bien avec lui. Il sait qu’il peut me faire confiance. Il peut se confier à moi. Je le conseille. Il me questionne souvent sur mon couple et me dit toujours que mon couple ne durera plus. D’ailleurs, l’année passée à la St Valentin, il m’a offert une rose rouge. En signe d’amitié m’a t-il dit...mais je ne suis pas dupe ;-)

Je ne sais plus comment la conversation a débutée dans le bureau mais voilà qu’il me lâche en me regardant droit dans les yeux : " Tu sais bien, hein, Vénus, si tu n’avais pas ton copain, je t’aurais déja proposé de commencer une histoire avec moi. Ca fait longtemps que j’attends. Je t’apprécie beaucoup". Et puis il a quitté la pièce.

Oh mon Dieu ! Je ne savais plus quoi dire. Je devais être rouge éclarlate et en plus devant mes chefs qui étaient aussi gênées que moi :-S Mais elles n’ont rien dit. Elles ont surêment dû comprendre que j’étais déja très mal à l’aise.

Waw ! Celle là, je ne m’y attendais pas ! Il est clair que cela me touche beaucoup et cela me fait énormément plaisir de savoir que je plais encore, que des gens m’apprécient… J’apprécie aussi beaucoup mon collègue mais pas au point de devenir un couple.

Que vais-je lui dire quand je vais le recroiser la prochaine fois ?

A côté de ça, j’ai croisé mon autre collègue, celui qui me fait des "avances" (enfin, je crois) lors du changement de service. Et comme d’habitude, très heureux de me voir. Il crie pour me dire bonjour quand j’entre dans le bureau. On s’est juste croisé.

Demain, je ne travailles pas. Je ne le verrais pas. Jeudi, on devrait se croiser.

Je me demande si il va m’écrire ce soir en rentrant du boulot ? Osera t il si sa copine est là ?

Suspens... !

]]>
2015-12-01T15:42:00+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/La-paix-nourrit-le-trouble-consume-Proverbe-islandais “La paix nourrit, le trouble consume.” (Proverbe islandais) Encore une journée pluvieuse qui se termine... Elle a commencée par le boulot où je n'avais clairement pas envie d'aller. Ah, si je pouvais gagner au lotto. Cela serait terminé de travailler autant. Je pourrais voyager, faire le tour du monde, visiter, rencontrer de nouvelles personnes. Je pourrais aider mes proches dans le besoin et les refuges animaliers. Je pourrais refaire ma garde robe. Gâter les gens que j'aime et rendre jaloux les autres, les langues de vipères L'espoir fait vivre ☺️ Je suis quelqu'un de très souriant. Je n'aime pas montrer quand je n'ai pas le moral Encore une journée pluvieuse qui se termine…

Elle a commencée par le boulot où je n’avais clairement pas envie d’aller. Ah, si je pouvais gagner au lotto. Cela serait terminé de travailler autant.

Je pourrais voyager, faire le tour du monde, visiter, rencontrer de nouvelles personnes.

Je pourrais aider mes proches dans le besoin et les refuges animaliers.

Je pourrais refaire ma garde robe.

Gâter les gens que j’aime et rendre jaloux les autres, les langues de vipères

L’espoir fait vivre ☺️

Je suis quelqu’un de très souriant. Je n’aime pas montrer quand je n’ai pas le moral mais ce matin, j’avais envie de ne pas sourire. Je voulais juste interpeller mon collègue.

Je suis à peine rentrée dans la pièce où il était qu’il a crié : "Hey, salut" Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire. Sa voix a du illuminer mon visage. Raté !
Du coup, je ne lui ai plus parlé. J’ai pris ma farde avec le boulot à faire et je suis partie le faire de suite. D’habitude, je reste là un grand quart d’heure.

À la pause, il est venu me demander comment j’allais et ce que je lisais. J’ai été brève.

Pourtant si il savait à quel point le voir me fait tellement de bien.

À la fin de la journée, j’ai été "obligée" de travailler en binôme avec lui. Et il est redevenu lui.
Il me parlait de lui, de son sport, sa copine qui ne fait rien au niveau des tâches ménagères,..
Il m’a appelé "petit chat" aujourd’hui. Mais j’ai l’impression qu’il le fait avec mes autres collègues aussi…

J’avoue qu’on a discuté sexe aujourd’hui. Sa vision des relations sexuelles. Du sexe. De son piercing sur la langue qu’il a posé juste pour satisfaire les femmes.

J’étais gênée et en même temps, ça me fesait plaisir qu’il m’en parle. Après tout, je ne le connais que depuis 7 jours.

Le téléphone a sonné. Il m’a dit : Décroche. Vas y, fais ta chaude. Fais moi rêver.

Je me voyais mal parler comme une chaudasse à un inconnu juste pour satisfaire ses fantasmes.

Ce genre de moment avec lui me font plaisir car il se confie, on est "proche" et en même temps, il me rappelle sans arrêt qu’il a une copine.

Me voit-il comme une pote ? Mais alors il ne me complimenterait pas autant ? Je suis perdue et il me trouble.

Ce qui n’aide pas mon mal être, ce sont les disputes incessantes avec mon compagnon depuis 2 jours. Sent-il que je ne suis pas bien ? Peut-être.

Ma sœur m’a envoyée un sms. Elle va bien. Elle est chez mon père depuis hier et elle voit déjà son compagnon :-/ J’espère qu’elle ouvrira un jour les yeux sur lui et qu’elle redeviendra celle qu’elle était avant de le connaître.

Dans quelques heures, je reprends déjà le chemin du boulot. Je file me glisser sous mes draps.

Affaire à suivre…

]]>
2015-12-01T00:38:00+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Nulle-amie-ne-vaut-une-soeurChristina-Rossetti “Nulle amie ne vaut une soeur.”(Christina Rossetti) J'écris quelques lignes avant d'aller m'endormir dans les bras de Morphée... Demain, une nouvelle journée de boulot m'attend. Ce soir, mon coeur est lourd. Ma soeur est partie vivre chez mon père à presque une heure de route en voiture. Rien de grave, vous allez me dire. Vous avez raison. Mais nous sommes fusionnelles. Elle est ma soeur, ma confidente, ma meilleure amie. Elle connaît tout de moi... Je me sens tellement seule si loin d'elle. Ces deux dernières années, la vie ne lui a pas fait de cadeaux. Accident de voiture, pas de boulot depuis, 2 ruptures amoureuses, une J’écris quelques lignes avant d’aller m’endormir dans les bras de Morphée…

Demain, une nouvelle journée de boulot m’attend.

Ce soir, mon coeur est lourd. Ma soeur est partie vivre chez mon père à presque une heure de route en voiture.

Rien de grave, vous allez me dire. Vous avez raison. Mais nous sommes fusionnelles. Elle est ma soeur, ma confidente, ma meilleure amie.

Elle connaît tout de moi… Je me sens tellement seule si loin d’elle.

Ces deux dernières années, la vie ne lui a pas fait de cadeaux. Accident de voiture, pas de boulot depuis, 2 ruptures amoureuses, une relation difficile avec son amoureux actuel et des querelles avec notre maman.

Notre maman, avec qui, elle était très fusionnel. Ça me détruit de les voir se déchirer ainsi.
J’espère que le fait qu’elle soit partie chez notre papa, va la faire réfléchir et s’assagir.

Je lui souhaite de recommencer une nouvelle vie et de trouver du boulot au plus vite.

Quand j’ai vu la voiture s’éloigner, j’avais envie de pleurer mais je ne pouvais pas. Il fallait que je sois forte pour elle qui ne va pas bien. J’aurais aimé la serrer fort contre moi et lui dire combien je l’aime ma soeur mais je n’ai pas osée. On a jamais été habituée à le faire. Et pourtant, on sait qu’on s’aime très très fort…

Parfois, je voudrais tellement retourner en enfance pour lui enlever toutes ses souffrances, lui redonner l’innocence. Jouer des heures aux barbies. Jouer à papa et maman avec nos poupées. Se déguiser avec les habits de maman, mettre des hauts talons et se "maquiller" pour faire comme les dames. Dessiner. Faire des bêtises de gosses.Danser dans la cuisine. Imaginer des spectacles....

Peut-être pense t-elle la même chose ?

Demain est un autre jour. Mieux pluvieux, je l’espère.

]]>
2015-11-30T00:01:40+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Sans-mystere-il-n-y-a-pas-d-amour-Jean-Dutourd “Sans mystère, il n'y a pas d'amour.” (Jean Dutourd) Je suis en couple depuis bientôt 8 ans avec un homme d'une trentaine d'année. Je l'aime et pourtant je ne suis pas heureuse. Je n'imagine même pas une seconde ma vie sans lui. C'est un homme courageux qui travaille énormément pour pouvoir gagner assez d'argent pour qu'on puisse vivre bien. Il fait tout pour me rendre heureuse. Malheureusement, je ne lui réclame qu'une seule chose de la tendresse. A-t-il oubliée ce que c'était ? J'ai parfois cette impression de ne plus être avec le même homme qu'au début de notre relation. Il était si pot de colle. Il me fesait des compliments. Je suis en couple depuis bientôt 8 ans avec un homme d’une trentaine d’année. Je l’aime et pourtant je ne suis pas heureuse.

Je n’imagine même pas une seconde ma vie sans lui.

C’est un homme courageux qui travaille énormément pour pouvoir gagner assez d’argent pour qu’on puisse vivre bien. Il fait tout pour me rendre heureuse.

Malheureusement, je ne lui réclame qu’une seule chose de la tendresse. A-t-il oubliée ce que c’était ?
J’ai parfois cette impression de ne plus être avec le même homme qu’au début de notre relation.
Il était si pot de colle. Il me fesait des compliments. Beaucoup de sms. Et moi, je ne me lassais jamais de ses bisous, de ses câlins.

Et puis rapidement, je n’ai plus eu droit aux bisous ( c’est très rare), aux câlins, aux compliments, aux petites attentions.

Je me suis remise en question des millions de fois. Je fais toujours très attention à mon apparence pour continuer à lui plaire physiquement mais il ne le remarque même pas. Jamais un compliment !

Je lui ai déja parlé de ce problème et il me dit que c’est moi qui ne vient jamais vers lui… Mais je ne fais que ça. Il me repousse. Ce n’est jamais le moment.

Et moi, je manque cruellement de contact, de toucher, de câlins. Par câlin, je ne parle pas spécialement de sexe. Je parle de l’étreinte, se serrer fort dans les bras.

Depuis le temps, je me fais une raison…

Mais voilà qu’il y a une semaine; un nouveau colJe travaille dans un milieu exclusivement féminin. Donc un homme dans l’équipe, cela se remarque immédiatement.

Il est le centre de toutes les attentions puisqu’en plus d’être un des seuls hommes de la boîte, il ressemble à 90% à un chanteur français du moment ultra canon.

Face à lui, je perds tous mes moyens. Il ressemble à mon chanteur préféré. A l’homme de ma vie comme je dis toujours (c’est juste qu’il ne le sait pas :-) )

Je suis quelqu’un d’assez timide et de réservée de nature. Ca n’aide pas.

On a eu l’occasion de travailler ensemble lors de son premier jour. Il est très curieux. Il me pose beaucoup de questions sur ma vie, sur mon compagnon, sur mes passions.

Très rapidement, il me confie qu’il a une petite amie depuis 9 mois avec qui il est heureux.

Et pourtant, cela ne l’êmpeche pas de me complimenter. Il me dit que je suis la petite amie parfaite car je fais du sport, je joue aux jeux vidéos ( non, je ne suis pas un garçon manqué).

Il me dit que je ne suis pas "dégueulasse" comme fille. Celle-là, on ne me l’avait encore jamais sortie. En langage masculin, ca veut dire quoi ? Que je suis potable ? Jolie ?

Il vient de la campagne. Sa petite amie vit en ville. Il n’apprécie pas. Il apprécie le fait que je suis fille de campagne. Il me propose même de venir me ressourcer chez ses parents si j’en ai besoin. Vous allez me dire, ça n’engage à rien ;-)

Sur la matinée où nous avons travaillés ensemble, il m’a aussi montré ses différents tatouages. Il a un corps sublime.

De quoi me remotiver à aller travailler. Mes pieds me semblent moins lourd le matin.

Je l’ai rajoutée sur Facebook. Il n’y a pas une journée où il ne m’écrit pas en rentrant chez lui après le boulot et après sa séance de sport. Et puis, il coupe toujours subitement vers 18h, quand sa copine rentre du boulot, j’ose le supposer.

Ces deux derniers jours, sa manière de me parler évolue. Il me dit qu’il espère retravailler avec moi. Qu’il s’ennuie quand je ne suis pas au boulot. Il me demande si je rêve de lui. Il me signale que je n’ai pas assez de photos de moi sur Facebook. Normal, je l’ai ajoutée à mon compte professionnel. Il me demande d’en mettre plus car ça lui ferait plaisir de regarder des photos de moi. Il me dit qu’il viendra me "mater" comme il dit quand je serais en maillot dans mon jardin pour voir mon corps.

Hier, nous avons discuté et puis,subitement, il me dit : De toute façon, toi et moi on finira par coucher ensemble.
La claque !
Je ne lui ai jamais dit qu’il me plaisait. Il sait juste qu’il ressemble à mon chanteur favori.

Je lui ai immédiatement répondu que je n’étais pas ce style de fille. D’autant plus qu’il sait très bien que j’ai quelqu’un.

Et lui ? Sa copine ?

Je ne le comprends pas. Me drague t-il ? Ou c’est une manière masculine de nous tester nous les filles ?
Si des hommes me lisent, vous pouvez m’éclairer :-)

Je l’ai vu ce matin. Toujours aussi souriant. J’ai attendu son message tout l’après-midi. En vain. On y prend vite goût et pourtant cela ne fait que quelques jours. Il ne se connecte pas sur Facebook.

Je finis par lui envoyer un message pour voir comment cela s’est passé ce matin au boulot. Il me répond. Bref et court.
Il me dit qu’il est heureux ce weekend car il va passé du temps avec sa copine.
Je lui ai demandé de travailler en binôme avec moi au boulot lundi. Il me répond : Alèz. Limite il se sent obligé.
Il termine la conversation. Je termine bref et court aussi : Bonne soirée. Bizzz

Je ne comprends pas son changement de comportement ? Est ce moi qui me fait des films ?
Des personnes ont ils déjà vécu ce type d’histoire ? Des avis masculins ?

Maintenant je dois attendre lundi matin pour voir comment il va de comporter. Ça va être long.
Comment dois je me comporter ?

J’ai hâte de vous lire…

Vénus

]]>
2015-11-28T22:11:00+01:00
http://pointsdesutures.journalintime.com/Une-presentation-s-impose Une présentation s'impose ;-) Bonsoir, Je viens de m'inscrire. J'ai le coeur et la tête trop lourde ce soir... Envie d'écrire..Envie de mettre des mots sur les choses que je vis au quotidien, sur mes émotions, sur ce que je vois autour de moi. Envie de partage avec vous.. D'ailleurs n'hésitez jamais à me donner votre avis ou votre expérience de vie. Nous ne sommes jamais assez riche des autres ! Pour me présenter, je m'appelle Vénus ( prénom imaginaire pour garder mon anonymat.) J'ai 27 ans et je vis dans un petit pays en Europe. Je jongle entre deux boulots. Pas toujours très évident. Alors, pour le Bonsoir,

Je viens de m’inscrire.

J’ai le coeur et la tête trop lourde ce soir…

Envie d’écrire..Envie de mettre des mots sur les choses que je vis au quotidien, sur mes émotions, sur ce que je vois autour de moi.

Envie de partage avec vous.. D’ailleurs n’hésitez jamais à me donner votre avis ou votre expérience de vie.

Nous ne sommes jamais assez riche des autres !

Pour me présenter, je m’appelle Vénus ( prénom imaginaire pour garder mon anonymat.) J’ai 27 ans et je vis dans un petit pays en Europe.

Je jongle entre deux boulots. Pas toujours très évident. Alors, pour le peu de temps que j’ai pour moi, je le consacre à ma famille et à mon petit-ami.

Je vous en parlerai plus longuement dans un autre écrit.

J’espère que mes écrits vous plairont.

Bonne lecture à tous et toutes ! Et au plaisir de vous lire aussi..

Vénus

]]>
2015-11-28T21:33:54+01:00